DU CÔTÉ ROUGE
Cécile Raquin, Christian Dechavanne, Claire Forget, Fred Morin, Marie Renard,

Nathalie Pallandre, Sylvain Cavaillès, Vanessa Kremer, Virginie Roche

Texte : Sylvain Cavaillès
Production : Groupe Kraft

1995

Notre rôle n’est pas de créer la beauté mais de tenter d’effacer tout ce qui nous empêche de la voir.

Du Côté Rouge est une quête.
 Dans ce chaos pour solitaires, sorte d’échiquier de fous où il faut escalader les cases noires pour atteindre la case rouge qu’on s’est choisie, dix comédiens cherchent, avancent, reculent, montent toujours plus haut au risque de chuter toujours plus bas. 
Il faudra des répétitions, des obsessions.
 Il faudra des oppositions, des contrepoints.
 Il faudra des contacts physiques violents, puis tendres, des recherches d’équilibre, puis le déséquilibre.
 Il faudra s’obstiner. 
Il faudra des échecs et des réussites, de la non-vie, puis de la vie.
 Il faudra parler de soi.
 Il faudra se montrer nu, vrai, entier.
 Toujours, il faudra apprendre à renaître.
 Après cela, les comédiens pourront disparaître.

Ici, comme Icare, on est constamment lancé vers le soleil, mais comme tout ici, c’est un mouvement inversé : le soleil est à l’intérieur de nous, et notre plus lourde tâche est de laisser pousser nos ailes.

 

  • Blanc Facebook Icône

© jean-philippe derail